Braid

Dans mon laboratoire secret est en train de naitre une nouvelle invention : Braid ! la baie de disque anticrise.
Et oui ma bonne dame, c’est la crise
(et la pandémie aussi, et la canicule tiens, comme ça vous avez le résumé des infos du mois sans même aller sur gogol)

Mais revenons a notre histoire.
Qu’est ce qu’on dit quand une base de données grossie tellement qu’on ne trouve plus de place pour la sauvegarder ?
(et que c’est la crise)
On dit « flute ! il faut de la place pour la sauvegarder »
la réponse est « hum ! combien ça va couter ? »

Et là c’est le drame, on est obligé de parler d’achat de baie de disques,
de citer des chiffres avec plein de zéros alors que c’est la crise et que les pov traders vont ptet même pas avoir autant de billions que prévu.
Bref, c’est indécent et pas possible
(mais il faut sauvegarder la base de données quand même évidement)

C’est alors que dans mon esprit enfiévré à surgie une idée, le projet BRAID.
(pour l’acronymie je vous laisse chercher vous-même, les meilleures réponses seront nominées aux LOL d’or 2009 de ce blog)

Le principe est de fourrer un boitier rack vide de disques durs pas cher
(genre 10 x  Samsung HD103UJ 1To 7200 rpm en SATA à 65 € ht),
de mettre une carte contrôleur disque dans le serveur qui supporte la grosse base de données
et de relier les 2 avec plein de câbles SATA

Allez des photos pour mieux voir

Prenons un boitier vide de type rack

 braid_de_face

Pas fameux hein, gris, en ferraille, pas la photo du siècle c’est sur mais pas cher (250 € ht).

Achetons une carte contrôleur RAID économique
(parce que c’est la cri… ah ? je vous l’ai déjà dit ?)

 carte controleur

La Promise EX12350 (environ 585 € ht) fera l’affaire, 12 connecteurs SATA II et gestion du RAID 50 c’est pas mal quand même

 Alors évidement dans mon labo je n’ai que des serveurs tous plats de 1U�
et celui qui va recevoir la carte contrôleur en production est un bon gros R900 en 4U.
Qu’a cela ne tienne, suffit d’en sortir un de son armoire
et de lui virer son capot pour lui insérer la carte dans son PCI-xPress

 braid_romulus

Je remercie au passage le serveur Romulus qui est toujours volontaire pour mes expériences

Vous mettez plein de disques dans le boitier rack

 interieur_braid

Oh c’est beau, allez une minute de culture informatico-électrique,�
sachant qu’un disque Samsung 1To consomme environ 8 watts en utilisation.
10 disques nous donnerons ? oui ! bravo au fond ! 80 watts,
la baie étant équipée d’une alimentation de 650 watts d’origine, il reste de la marge.

Alors ? Alors ?

Et bien pas d’étincelles ni de fumées. Une fois branchée et les drivers installés,
la carte est convenablement reconnue par Windows 2008 R2.

 L’outil fournie par Promise (Promise Array Manager) est simple d’utilisation,
j’ai configuré pour les tests un RAID50 de 8 disques + 2 en Spare dédié à ce RAID

Ce qui donne 6 To utilisables et un peu de tranquillité d’esprit en cas de casse.

Des benchs, des benchs !

Voilà quelques test avec ce que j’avais sous la main :

 Braid sur  HP DL145  RAID 50 SATA 7200 rpmraid50 sata 7200rpm

A comparer avec le systeme de disque sur le serveur de base de données
avec des disques SAS 15000 rpm mais en RAID5

raid5 sas 15krpm

 Ben c’est du tout bon, on perd un peu en ecriture et on gagne pas mal en lecture (presque 700 Mo/s)
N’oublions pas que cette baie à un prix de revient facilement 10 fois moindre qu’un « vraie » 😉